La chaux : un enduit millénaire !

La chaux : une matière millénaire pour des finitions à l’ancienne

Les premières traces de la fabrication de la chaux remontent à la préhistoire. Elle était utilisée comme liant dans les constructions.

Son utilisation a marqué un tournant dans l’histoire de l’architecture en permettant le développement de l’espace d’une manière durable en se passant du bois.

D’où vient-elle ?

La chaux provient d’une pierre calcaire qui, une fois brûlée, donne la chaux vive. Une fois séchée et réduite en poudre, puis macérée dans l’eau, on obtient à partir de la chaux vive, une chaux grasse, origine de tous les enduits décoratifs.

Un matériau plastique

C’est une matière généreuse mais techniquement exigeante, en terme d’application notamment. La peinture à la chaux nous fait retrouver toute la beauté des finitions à l’ancienne avec une élégance vraiment naturelle. Elle permet la réalisation d’effets de nuances et d’effets brossés plus ou moins rustiques.

On peut lui ajouter des pigments pour la couleur. On peut également renforcer sa structure par un enduit végétal qui texturera l’application finale.

Microporeuse, la peinture à la chaux laisse respirer les matériaux. Sa grande matité et sa texture font vibrer les couleurs et créent une ambiance douce et chaleureuse.