S’envoyer en l’air en noir et blanc

ou comment transformer radicalement un escalier de bois

On aménage, on déménage, les habitants de la maison changent, l’escalier qui dessert toutes les pièces s’est pris au passage quelques bignes, la peinture s’écaille doucement, les marches sont devenues si sombres…

Il est temps de lui donner un grand coup de frais et d’en changer radicalement l’apparence.

Le bois, une fois décapé, retrouve ses nervures apparentes ; une fois vitrifié, l’escalier retrouve sa noblesse. Et la rampe, que fait-on pour la rampe, nous direz-vous… La main courante garde sa couleur tandis que le garde corps se teint de noir ainsi que les contre-marche. Les murs repeints de frais dans un blanc crème lumineux soutiennent la lumière de la cage d’escalier.

S’envoyer en l’air avec élégance donc !

Un-passage-'grand-siècle'-couloir-APRÈS
S'envoyer-en-l'air-en-noir-et-blanc-escalier-APRÈS
Crédence-en-béton-ciré-détail
Couloir-APRÈS
Écrire-sur-les-murs-APRÈS
Cuisine-gite-Cancale-APRÈS
Plan-de-travail-en-béton-ciré-APRÈS
Illuminer-un-escalier-détail-entrée-APRÈS
La laque mate pour réchauffer une pièce APRÈS Détail
Staff et huile de coude ou comment ennoblir une pièce AVANT
Ne perdez pas le Nord !
Chambre aux papillons APRÈS
Soulignement d'un angle par un stuc ciré
Détail du plan de travail (Après)
Essuyé de poutre et peinture déco velours pour éclaircir une maison normande
Un escalier mis en beauté
Deuxième vie d'un meuble
Idées co, inspirez-vous !